Cooking in June » Vegan Food

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

 La Provence est pour moi un lieu presque mystique, exacerbé par le contraste entre les calanques recouvertes de garrigues brulées et les paysages de bords de Loire où j’ai grandi. Un lieu de tous les possibles. 

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

Je n’y ai jamais vécu. Mais j’y ai passé tout mes étés jusqu’à mes 15 ans. Ce n’est pas pour me la jouer Marcel Pagnol, mais c’est pour moi un lieu chargé de souvenirs et de promesses. Mes grand-parents vivaient à Marseille et notre vie là bas était structurée par leurs habitudes un tantinet rigides. Presque tous les matins, on allait à la plage, toujours la même. On rentrait vers 12h et on s’arrêtait à la boulangerie pied noir, toujours la même. On commandait des tartes et des chaussons salés, toujours les mêmes.  

C’était bon. Très bon. Les saveurs étaient fortes et ensoleillées. Peut-être était-ce dû à mon appétit d’enfant, affamée par la plage et la mer ? Mais tous ces chaussons à la frita, pâtés corses, pissaladières, etc. étaient pour moi la meilleure des nourritures. D’où, probablement, mon obsession actuelle pour les saveurs de la Méditerranée. Forcément, quand je me suis mise à la cuisine, ce sont les premiers plats que j’ai essayé de recréer.

Parce que derrière cette tarte fine provençale aux oignons et aux olives se cache la pissaladière. Parce qu’à force d’en faire et de changer les temps de cuissons et de rajouter un peu de ça et d’enlever un peu de ceci; on obtient autre chose. Plus précisément, on obtient une tarte avec une pâte sablé à l’huile d’olive et aux herbes de Provence, des oignons un poil caramélisés avec pleins d’olives noires salées et une touche d’ail. Délicieuse tiède ou froide. Elle est parfaite pour un déjeuner tardif avec une salade. 

Et si on ferme les yeux, on entend presque les cigales.

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

trait2

Tarte Fine Provençale [ Vegan ]

Tarte Fine Provençale
Pour 4 personnes Voir notes en bas de page
Print
Ingredients
  1. 250 g de farine T80
  2. 1 c. à café de sel fin
  3. 1 c. à café d'herbes de Provence pour la pâte + 1 c. à café pour la garniture
  4. 120 ml d'eau froide
  5. 50 ml d'huile d'olive
  6. 6 gros oignons emincés
  7. 1 bonne poignée d'olives noires dénoyautées et grossièrement hachées
  8. 2 gousses d'ail hachées
  9. 1 c. à café
  10. quelques tours de poivre du moulin
Instructions
  1. Graisser le moule à tarte avec un peu d'huile d'olive
  2. Mélanger la farine, le sel et une c. à café d'herbes de Provence dans un saladier. Ajouter l'huile et mélanger avec une fourchette. Ajouter l'eau. Continuer de mélanger avec la fourchette jusqu'à ce que le liquide soit bien absorbé . Pétrir la pâte jusqu'à ce qu'elle se mette en boule (on peut pétrir la pâte directement dans le bol à une main).
  3. Fariner votre plan de travail, y transférer la pâte . Saupoudrer un peu de farine sur la boule de pâte et sur le rouleau à pâtisserie. La rouler en forme de cercle. Transférer la dans le moule. Percer quelques trous dans la pâte à l'aide d'une fourchette . Placer le moule au frigo et l'y laisser pendant 30 minutes.
  4. Pendant que la pâte repose au frais, faire revenir les oignons avec un peu d'huile d'olive dans une casserole sur feu moyen-vif jusqu'à ce qu'ils commencent à dorés, environ 5-10 minutes. Baisser le feu sur doux et couvrir. Laisser mijoter 30/40 minutes en remuant de temps en temps ou jusqu'à ce qu'ils soient très mous. Enlever le couvercle et sur feu vif, remuer régulièrement jusqu'à ce que le liquide se soit évaporé et commencent juste à caraméliser, environ 5 minutes. Sortir du feu et ajouter l'ail, les olives, la dernière cuillère d'herbes de Provence et le poivre.
  5. Sortir la pâte du frigo, y répartir le mélange d'oignon uniformément. Enfourner la tarte dans un four préalablement préchauffé à 200°C. Cuire la tarte jusqu'à ce que la pâte soit cuite et les oignons bien dorés, environ 30 minutes. Laisser un peu refroidir avant de servir.
Notes
  1. -La tarte est vraiment meilleure tiède ou même à température ambiante.
  2. -Pour un apéro ou pour une fête, découper la tarte en petit carré.
Cooking in June http://www.cookinginjune.com/

 

 

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • Bonheur du Jour - J’aime ce genre de tarte salée. Et comme j’habite dans le sud, c’est facile pour moi de manger méditerranéen !02/04/2016 – 04:51RépondreCancel

  • Miss Pat' - Ma mère faisait exactement des tartes comme celle-ci. Je la retrouve là. Avec une farine T80, des oignons… J’adorais ça ! Bravo pour ton blog, et ton style d’écriture, j’adore. Bravo pour ton talents !!!31/03/2016 – 15:43RépondreCancel

  • patrick - rien dans le Var on a trois zones climatiques différentes.

    mais c’est un bon département27/03/2016 – 08:28RépondreCancel

  • Yasemin - exactement le genre de recettes que j’aime 🙂26/03/2016 – 07:01RépondreCancel

  • sophie - Ca à l’air très bon !! 🙂
    Sophie
    http://www.us-avenue.com23/03/2016 – 10:11RépondreCancel

  • loulou - du soleil dans l’assiette! j’aime beaucoup22/03/2016 – 22:37RépondreCancel

  • Nathalie - C’est vrai que l’on entend presque chanter les cigales en lisant ton article! Et moi j’ai la chance de profiter du soleil de la Méditerranée toous les jours! Alors je comprends!! Ta version de pissaladière doit être un pur délice! Bisous22/03/2016 – 06:44RépondreCancel

    • Irène - Ça y est ! Je suis jalouse! Profite bien de tes cigales ! 😉22/03/2016 – 10:02RépondreCancel

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*