Cooking in June » Vegan Food

Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

 J’ai sacrément envie de makis mangue-basilic en ce moment. Peut-être est-ce dû à toute cette énorme vague de solidarité entre femmes qui déferle sur mon mur Facebook ces derniers jours ? Comment est-ce possible que le féminisme me donne envie de manger des makis ? Viens! Je te raconte !

Makis Vegan Mangue-Basilic à la ThaïPendant quelques mois totalement farfelus, j’organisais toutes les semaines des réceptions pour d’énergiques mamies canadiennes et de jeunes punkettes américaines un peu égarées. Le but était de nourrir ce beau monde tout en échangeant sur le sujet qui nous occupait toutes: essayer tant bien que mal d’apprendre l’anglais à des enfants et adultes issus de milieux défavorisés. Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

L’association où je travallais est, à la base, une fondation de microcrédit qui aide les femmes d’une communauté à développer leurs projets et à les rendre économiquement viables. Dans la même veine de soutien, des volontaires ont commencé à proposer des cours d’anglais.

Et me voilà, quelques années plus tard, à coordonner, veiller au bon fonctionnement de ce programme d’enseignement et à nourrir toutes ces professeures passionnées. Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

Même si parfois je me sentais un peu dépassée par mon rôle d’hôtesse occasionnel, même si j’avais souvent envie de remplir 3 saladiers géants de chips et d’appeler ça un buffet, le plaisir de se retrouver avec mes amies et de préparer des tonnes de makis  et de guacamole pour toutes ces femmes brillantes prenait le pas sur ma flemme légendaire. Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

Certes, préparer des makis ça prend un poil plus de temps que d’ouvrir un paquet de chips mais, pour moi c’était une façon de dire merci à cette communauté de femmes qui m’a tellement appris. Parce qu’il n’y a pas grand chose de plus beau que la solidarité entre femmes. Je crois que mon offrande était appréciée, les makis disparaissaient à la vitesse de la lumière. Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

Parlons en justement de ces makis, ce sont des petits trésors de saveurs et de textures: le fondant de l’avocat, le croquant du concombre, la fraîcheur du basilic et surtout l’explosion de saveur de la mangue bien mûre. Tout ça entouré d’un riz rond parfaitement cuit et de la classique feuille de nori qui apporte un délicieux contrepoint à notre garniture exotique.

Frais, facile, vibrant… Bref, parfait pour s’unir et détruire ensemble le patriarcat !
Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï

Makis Vegan Mangue-Basilic à la Thaï 

Makis Mangue-Basilic à la Thaï
Pour 4/6 personnes
Print
Ingredients
  1. 300 g de riz rond blanc ou complet (complet pour moi)
  2. 3 + 1 c. à soupe de vinaigre de riz
  3. 1 c. à soupe de sucre
  4. 4 feuilles d'algues nori
  5. 1/2 de concombre coupé en bâtonnets
  6. 1 mangue mûre coupée en lanières
  7. 1 avocat coupé en tranches
  8. 1 poignée de feuillles de basilic frais
  9. Pour servir: sriracha, shoyu/tamari, wasabi, gingembre...
Instructions
  1. Préparer le riz: 1 heure à l'avance, rincer méticuleusement le riz dans une passoire jusqu'à ce que l'eau devienne claire. Transférer le riz dans une casserole et recouvrir d'eau (d'1 cm au dessus pour du riz blanc et de 2 cm pour du riz complet). Couvrir et porter à ébullition, puis baisser le feu et cuire jusqu'à ce que le riz ait absorbé l'eau, environ 15-25 minutes. Retirer du feu et laisser reposer sans découvrir pendant 10 minutes. Pendant ce temps, mélanger 3 cuillères à soupe de vinaigre et le sucre dans un petit bol, jusqu'à ce que le sucre soit fondu. Répartir le riz dans un plat à gratin sans l'écraser. Arroser le mélange vinaigre-sucre par dessus et remuer délicatement. Recouvir le plat avec un torchon propre et laisser reposer jusqu'à ce que le riz soit à température ambiante.
  2. Assembler les makis: Sur un plan de travail propre et sec, disposer une feuille de nori, avec le riz et les autres ingrédients à proximité. Mélanger dans un petit bol 1 cuillère à soupe de vinaigre de riz avec un peu d'eau, s'en servir pour humidifier ses mains entre chaque étape. Recouvrir la feuille de nori d'une couche de riz, laisser un centimètre non recouvert en bas (le plus près de vous) et 2 cm en haut pour pouvoir rouler la feuille de nori plus facilement. En bas de la feuille, placer quelques tranches de mangue, quelques bâtonnets de concombre, quelques feuilles de basilic et quelques tranches d'avocat. S'humidifier les mains et en maintenant le maki fermement, façonner le boudin. Avec le mélange eau-vinaigre, humidifier la bande laissée libre. À l'aide d'un couteau mouillé, coupé chaque rouleau en 6.
  3. Servir avec un peu de sauce soja (shoyu/tamari) et de wasabi.
Cooking in June http://www.cookinginjune.com/
makis vegan makis vegan makis vegan makis vegan makis vegan makis vegan makis vegan makis vegan

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*