Cooking in June » Vegan Food

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]Ce dimanche, j’ai rêvé d’aventures. Paradoxal, vu que j’étais clouée au lit par un gros rhume. Mais j’ai quand même l’impression d’être partie loin, d’avoir pénetré dans le Tibet interdit avec Alexandra David-Néel ou encore d’explorer les Mont Célestes du Kazakhstan avec Ella Maillart.

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]J’ai lutté contre les vents glacés qui hantent les plateaux de l’Himalaya, j’ai cherché déséspérement un endroit où passé la nuit au beau milieu des steppes gelées, j’ai ressenti le soleil sur ma joue en faisant de la voile sur le si calme lac Léman…

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Même si je n’ai pas quitté mon lit, mon chat, ma bouillote et mon pyjama; je me suis retrouvée complètement affamée à la fin de la journée. Comme si, en l’espace d’une journée, j’avais vraiment vécu toutes ces aventures aux côtés de mes héroïnes.

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Pour moi, la meilleure façon de se rassasier après une journée passée à crapahuter dans les montagnes (imaginaires ou réelles), c’est avec un énorme gratin de pommes de terre. 

Je suis partie sur l’idée d’un gratin dauphinois tout ce qu’il y a de plus classique mais au fur et à mesure, je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter quelques oignons revenus  et quelques dés de tofu fumé pour encore plus de gourmandise. Mon gratin dauphinois s’est transformé en gratin savoyard, totalement dans l’ambiance pseudo-montagnarde du moment.

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Ici, on veut du riche, du décadent, du gras, bref, du montagnard. C’est pour ça qu’on utilise de la crème à base de noix de cajou et pas de la crème de soja. Pour plus de caractère et de tenue, j’ai enrichi la crème avec un peu de moutarde, de jus de citron et de thym frais.

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

On obtient un gratin ultra crémeux avec des pommes de terre fondantissimes, des oignons revenus à point et des petits dés de tofu qui avouons-le nous rappellent un peu les traditionnels lardons.

De quoi reprendre des forces pour affronter nos prochaines aventures au fond des draps ou au bout du monde.

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Gratin Dauphinois à la Savoyarde [Vegan + Sans Gluten]

Gratin Dauphinois à la Savoyarde
Pour 4/6 portions
Print
Ingredients
  1. 150 g de noix de cajou crues et non salées, laissées à tremper la veille pour le lendemain
  2. 750 g de pommes de terre taillées en rondelles fines
  3. 3 gros oignons émincés en demi lune
  4. 1-2 gousses d’ail épluchées
  5. Poivre du moulin
  6. Le jus d’un demi citron
  7. 1 c. à soupe de moutarde à l’ancienne
  8. 1 c. à soupe de thym frais
  9. 1 c. à café de paprika + extra
  10. 1/2 l de lait végétal non sucré (ici avoine)
  11. 100g de tofu fumé taillé en tout petit dés (ici Taifun)
Instructions
  1. Préchauffer le four à 180 C et graisser un plat à gratin avec un peu d'huile d'olive.
  2. Dans une sauteuse, faire revenir les oignons dans un bon filet d'huile d'olive sur feu moyen-vif jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés, environ 15 minutes.
  3. Pendant ce temps, porter à ébullition une grande casserole remplie d'eau salée. Une fois que l'eau est bouillante, y plonger les tranches de pommes de terre et les cuire pendant 3 minutes avant de les égoutter. Réserver.
  4. Égoutter les noix de cajou. À l'aide d'un mixeur ou d'un robot ménager, mixer les noix de cajou, la (ou les) gousse d'ail, le jus de citron, le lait végétal, la moutarde, le thym frais, le paprika, un peu de poivre fraîchement moulu et une bonne cuillère à café de sel. Mixer pendant quelques minutes jusqu'à obtenir une crème parfaitement lisse.
  5. Assembler: Repartir la moitié des pommes de terre au fond du plat, ajouter par dessus la moitié du tofu fumé . Assaisonner avec un peu de sel et de poivre. Recouvrir avec de la crème de cajou. Parsemer par dessus la moitié des oignons revenus.
  6. Recouvrir avec les pommes de terre restantes, le tofu fumé, du sel et du poivre. Recouvrir avec le restant de creme de cajou et parsemer le reste des oignons par dessus. Saupoudrer un peu de paprika par dessus.
  7. Enfourner pendant 35-40 minutes ou jusqu'à ce que la surface soit bien dorée. Laisser reposer 10 minutes avant de servir.
Cooking in June http://www.cookinginjune.com/

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

  • Rosenoisettes - Gravir des montagnes réelles ou imaginaires, j’aime cette idée !
    On est toujours face à des défis dans notre vie, au quotidien.
    Les plats réconfortants aident bien à surmonter ça. Bon, je dois t’avouer que je passe mon tour car je ne suis pas une fan des pommes de terre (oui, je sais) mais je me rattrape avec les patates douces!02/02/2017 – 11:35RépondreCancel

  • Irène - Citation d’Ella Maillart qui me parle pas mal, à méditer en se baffrant de gratin:
    « Depuis six mois, j’ai souvent eu l’impression de me trouver sur une planète différente, et je suis, à vrais dire, comme rayée déjà du reste du monde ; ma famille, mes amis ont appris à se passer de moi ; mon éloignement, mon isolement m’ont enseigné enfin que je suis inutile à l’« ordre des choses » !
    Oui, c’est certain, mais ce qui importe, c’est moi, qui vis au centre du monde. Ce moi qui n’a pas encore eu le temps d’accomplir quelque chose de valable, quelque chose qui me prolonge, me sauve du néant et satisfasse – ne serait-ce que petitement – à ce goût de l’éternel qui m’habite.
    Mais, pour le satisfaire, quel bizarre moyen je prends en faisant vingt-cinq kilomètres par jour pendant des mois… Une fois de plus, comme au cours des nombreuses heures vides de ce voyage, je me demande ce qui me pousse vers les quatre coins du monde ? « 30/01/2017 – 22:58RépondreCancel

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*